Article paru dans Le Monde du 07/05/2019: Espoirs et mirages de l’agriculture connectée

Reportage au Mas numérique, laboratoire vivant de la viticulture 4.0 situé dans l’Hérault, à l’occasion des Rencontres économiques et sociétales d’Occitanie (RESO) sur le futur de l’emploi à l’heure de la transformation numérique, le mardi 14 mai 2019, à Montpellier.

« Bonjour, risque mildiou sur la parcelle A. Mardi 23 avril. » Il est 8 heures et le responsable du Mas numérique de SupAgro Montpellier vient de recevoir un texto d’alerte. Installé sur le domaine du Chapitre, à Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault), le Mas numérique est un laboratoire vivant de la viticulture 4.0, porté par une quinzaine d’entreprises partenaires. Ici il n’y a pas encore de robot cueilleur ou de tracteur autonome, mais des outils numériques déjà commercialisés et mis à l’épreuve de la réalité du terrain. « Il ne faut pas croire que le numérique va régler tous les problèmes de l’agriculture, pose d’emblée Thomas Crestey, responsable du site, mais le potentiel est important. Notre cheval de bataille, c’est d’être réalistes et de trouver des solutions accessibles et simples pour aider les agriculteurs et les former. »

Lire la suite dans

Espoirs et mirages de l’agriculture connectée